Plus de 400 pompiers engagés pour sauver Notre-Dame

Lundi 15 et mardi 16 avril, les 400 hommes mobilisés par la Brigade de sapeurs pompiers de Paris (BSPP) ont lutté avec acharnement pendant plusieurs heures pour sauver la cathédrale Notre-Dame de Paris d'un très violent incendie qui, parti des combles, a ravagé la toiture et fait s'écrouler la flèche de l'édifice. Des moyens colossaux ont été engagés pour contenir le sinistre et sauver les reliques et les œuvres d'art entreposées dans l'édifice.


L'incendie s'est déclenché vers 18h50. La BSPP a engagé 400 pompiers avec 18 lances à incendie dont certaines rapatriées de centres de banlieue, certains juchés sur des bras mécaniques à des dizaines de mètres de hauteur. Un pompier a été blessé, a annoncé le général Jean-Claude Gallet, commandant la BSPP, sur place dans la nuit du 15 au 16 avril. Les hommes de la BSPP ont mené à bien une intervention particulèrement délicate, comme l'a souligné la Sécurité civile, le largage d'eau par avion sur ce type d'édifice pouvant en effet entraîner l'effondrement de l'intégralité de la structure.
Le sinistre a finalement été maîtrisé vers 3h du matin, mais les hommes de la BSPP sont restés en surveillance pendant plusieurs jours. « La structure est sauvée du péril feu, mais il y a des expertises à faire. Un incendie de cette ampleur là, ça a un impact important sur les structures donc il faut pouvoir s'assurer qu'elles sont toujours stables. Déjà, dans un premier temps pour permettre aux hommes de la brigade des sapeurs pompiers de Paris de pouvoir de nouveau rentrer à l'intérieur. Ils l'ont fait cette nuit avec beaucoup de courage dans les tours pour pouvoir attaquer le sinistre de l'intérieur, pour éviter que (la cathédrale) ne s'effondre. Sans cette action menée au péril de leur vie, sans doute se serait-elle effondrée. Je veux à nouveau saluer le courage et la détermination de ces sapeurs-pompiers qui se sont engagés au péril de leur vie », a déclaré Laurent Nunez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur (le ministre Christophe Castaner était en déplacement à Mayotte, NDLR). Le président de la République, qui s'est également rendu sur place, a tenu lui aussi à rendre un hommage appuyé aux hommes de la BSPP, dont le combat acharné a par ailleurs été salué par la communauté et la presse internationale. Les hommes de la BSPP ont par ailleurs été chaleureusement applaudis tout au long de la soirée par les milliers de personnes qui ont assisté à l'incendie.

Actualités multimédia

Actualités multimédia

Rejoignez l’UNC !
Qui peut adhérer à l’UNC, cette association bientôt centenaire ?
Que peut vous apporter l’UNC ?
Reconversion 2.0

Reconversion 2.0

Vous êtes en recherche d’emploi (premier emploi, transition professionnelle ou en reconversion…) et vous avez besoin d’une solution enfin efficace pour réussir votre projet.
La Voix du Combattant

La Voix du Combattant

Trait d'union entre les adhérents, il ouvre largement ses colonnes aux témoignages et articles historiques.