Deux hussards parachutistes tués au Mali

L'Elysée a annoncé le 5 septembre la mort au combat du hussard parachutiste de première classe Arnaud Volpe et du brigadier-chef de première classe S.T.* du 1er régiment de Hussards parachutistes de Tarbes (65), au Mali.

Engagés au sein de l’opération Barkhane, ils ont trouvé la mort le 5 septembre dans la région de Tessalit, au nord du Mali. Leur véhicule a sauté au contact d’un engin explosif improvisé.

« En fin de matinée, un véhicule blindé léger (VBL) de la force Barkhane, engagé dans une opération de contrôle de zone autour de Tessalit a été atteint par un engin explosif improvisé. Au cours de cette explosion, les trois membres du véhicule ont été très gravement blessés et immédiatement pris en charge par l’équipe médicale déployée à leurs côtés. En dépit des soins prodigués, le hussard parachutiste de première classe Arnaud Volpe et le brigadier-chef de première classe S.T. ont succombé des suites de l'explosion. L’état de leur camarade est stable, mais son pronostic vital demeure réservé. Dans le même temps, la force de réaction rapide a été déclenchée, immédiatement appuyée par deux Mirage 2000 D. », a précisé l'état-major des Armées.

Unie dans la peine, l'UNC présente ses condoléances aux proches et aux frères d'armes de ces soldats morts pour la France.

* La famille n'a pas souhaité que soit communiquée l'identité du brigadier-chef.

Actualités multimédia

Actualités multimédia

Rejoignez l’UNC !
Qui peut adhérer à l’UNC, cette association bientôt centenaire ?
Que peut vous apporter l’UNC ?
Aide à la reconversion

Aide à la reconversion

Vous êtes en recherche d’emploi (premier emploi, transition professionnelle ou en reconversion…) et vous avez besoin d’une solution enfin efficace pour réussir votre projet.
La Voix du Combattant

La Voix du Combattant

Trait d'union entre les adhérents, il ouvre largement ses colonnes aux témoignages et articles historiques.